Home

CONCHYLINET
EN
FR
Bienvenue sur Conchylinet

Avertissements

Contact


Username
Password

Best viewed at 1024 x 768
Optimized for Mozilla Firefox
You are running an undetermined browser.

Conchylinet v.2.9 - 2014-04-16
1360428 visits since Jan. 2007.

Rangement et conservation des coquillages

Associer les données aux coquillages

Il faut pouvoir à tout moment retrouver les informations relatives à un coquillage (origine, état, date de collecte, etc.).
Pour se faire voici quelques possibilités :

    - Numéroter le coquillage : l'inscription d'un numéro d'identité est une bonne méthode pour retrouver les données du coquillage. Dans ce cas, les numéros de coquilles sont stockés parallèlement dans un registre (un classeur papier ou un système informatique) dans lequel toutes les informations sont disponibles pour chacun des numéros. La plupart des musées utilise cette méthode.
Quelques inconvénients cependant : Il n'est pas toujours facile d'écrire sur un coquillage, parfois ils sont trop petits ou leur surface est trop rugueuse. De plus, certains collectionneurs ne souhaiteront pas détériorer une belle coquille en écrivant dessus.

    - Conserver une étiquette à proximité du coquillage : l'étiquette et le coquillage doivent rester ensemble mais il faut veiller à ne pas perdre les étiquettes ou les mélanger. Pour éviter ces problèmes, le mieux est de placer la coquille et son étiquette dans un contenant individuel (une boîte ou un sachet plastique avec un zip conviennent très bien). Eviter d'utiliser des élastiques pour fixer l'étiquette au coquillage car, en vieillissant, ils tendent à fondre sur les coquilles.

    - Aucune étiquette, aucune numérotation : il est possible de ne rien inscrire sur les coquillages et de se passer d'étiquettes à condition que la collection soit petite. Dans ce cas là, il faut faire des photographies détaillées de chaque spécimen puis marquer les informations aux dos de ces dernières ou utiliser une base de données. La photographie devient l'identifiant de la coquille et c'est avec cette dernière qu'il sera possible de relier le coquillage aux informations de collecte.
Si la collection s'aggrandit beaucoup ou que des spécimens deviennent trop semblables alors cette méthode n'est plus fiable.

Rangement

Tout est possible pour ranger les coquillages: les boites individuelles, les sachets plastiques, etc. Quelques règles doivent être suivies afin de conserver longtemps et en bon état les coquillages:
    - Conserver les coquilles à l'abri de la lumière.
    - Conserver les coquilles à l'écart de l'humidité et de la poussière.
    - Eviter les matériaux en bois.
    - Limiter le contact avec les mains.

Stockage en sachet
Un moyen pratique et économique pour conserver les coquillages :

Les coquilles sont placées dans un sachet transparent avec une étiquette contenant un numéro d'identification, le nom d'espèce, le nom de famille, un code de localisation et la date de collecte.

Les informations complètes et détaillées sont conservées dans une base de données.

Exposer la collection

L'exposition va à l'encontre des règles de stockage. Cependant, c'est dommage d'avoir de beaux coquillages sans pouvoir les montrer. Il est évidemment possible de les présenter mais il faut limiter le temps d'exposition à la lumière (et éviter absolument le soleil), utiliser la lumière artificielle (sans UV comme l'halogène) et éteindre les lumières quand l'exposition est finie.
L'utilisation de tiroir est très intéressante car il suffit de les refermer pour que les coquillages soient de nouveau à l'abri. Les étagères en verre permettent de faire de superbes présentations mais les coquillages y sont moins protégés.

Home